Gréve de la Toussaint – Comment se faire rembourser

Voici quelques éléments qui vous permettrons de faciliter la compréhensions ainsi que vos démarches de remboursement.

D’une manière générale, si les billets Ouigo seront automatiquement remboursés, il faudra remplir un formulaire pour les TGV, les Intercités ainsi que les frais annexes.

Quelles sont les démarches à suivre ?

Les Ouigo seront remboursés automatiquement, explique la SNCF ce lundi. Aucune démarche n’est à effectuer. Si vous êtes concerné, vous recevrez votre remboursement sur votre carte bancaire ainsi qu’un mail de confirmation.

Les TGV et Intercités supprimés sont également remboursables, mais là, il faut remplir un formulaire. Pour plus de rapidité, la SNCF encourage à faire une demande en ligne (sur www.sncf.com/fr/service-client/reclamations ou sur oui.sncf rubrique « mes commandes »). Il n’y a pas de délai pour formuler votre réclamation.

Si vous ne souhaitez pas passer par Internet, vous pouvez contacter le service client au 36 35, joignable tous les jours de 7 heures à 22 heures sans surcoût d’appel (attention, le service peut particulièrement être pris d’assaut entre 10 heures et 11 heures et de 18 à 22 heures).

Quand au TER supprimés, la simplicité n’est pas de mise. Tous les billets seront remboursés, mais il faut se rendre sur le site TER de la région concernée.

Un fonds d’1 million d’euros pour les frais annexes

La SNCF a par ailleurs annoncé la création d’un fonds doté d’un million d’euros qui sera mis en place d’ici la fin de la semaine pour rembourser les frais annexes des voyageurs lésés à cause de ce mouvement surprise. Ces frais peuvent concerner le taxi, des nuits d’hôtel ou des repas, par exemple.

Alors que Guillaume Pepy annonçait la création d’une adresse mail unique pour recevoir les réclamations concernant ces frais, l’entreprise ferroviaire explique ce lundi qu’il faudra adresser sa réclamation sur Internet (à la même adresse que pour les TGV) en précisant comme motif « train supprimé ». À défaut, vous pouvez utiliser le courrier (mais les délais de réponse sont beaucoup plus longs), adressé à Service Relation Client SNCF – 62 973 Arras Cedex 9 France, avec une photocopie de tous les justificatifs.

Ces information sont issues du site du parisien

INFO TRAVAUX 2018 – Modification des horaires TGV pendant l’automne

Les travaux de renouvellement des appareils de voies sur le
tronc commun de la ligne à grande vitesse (au niveau de St-Léger) continuent. Ils nécessitent des limitations temporaires de vitesse.
Ci dessous les nouvelles modifications du temps de trajet et des horaires de départ et/ou d’arrivée.
Les horaires indiqués sur vos titres de transport tiennent compte de ces modifications

La Rochelle du 27-08 au 10-11 livret

Poitiers laissé pour compte

Chères et chers lecteurs,

Suite à l’incident EDF qui a eu lieu vendredi 27 juillet en fin de matinée bloquant le trafic ferroviaire de la  gare Paris-Montparnasse, les usagers de Poitiers sont laissés pour compte. L’été dernier s’était déjà produit le même problème avec EDF.  Nous pouvons informer qu’il n’y a pas de leçon de l’histoire, car elle se répète encore cette année.

Il n’y a de la part de la SNCF aucune information concernant la condition de possibilité d’un trajet Poitiers/ Paris. Il est stipulé dans la rubrique « Info trafic » que je cite «  seuls les voyageurs munis d’un billet pour les trains circulant peuvent les emprunter. » Comme aucun des trains circulant normalement s’arrête à la gare de Massy, seuls les trains vers Lille s’y arrêtent, nous ne pouvons normalement pas prendre un train pour aller travailler.

Le plus paradoxale dans cette histoire, c’est que même si nous arrivons à Paris pour notre journée de travail, il nous faut prendre un Intercité pour retourner chez nous, à Poitiers. Or, comme vous pourrez le constater avec ce qui suit,  des TGV au départ de Paris-Austerlitz s’arrête à Poitiers. Je vous laisse regarder les captures d’écran prisent ce jour pour constater une fois encore l’incompétence de la SNCF à communiquer clairement à ses habitués.

Ce qui reste amusant dans ce premier horaire de la Gare d’Austerlitz, c’est que le train va plus vite que le TGV habituel : 56 minutes pour arriver à Poitiers…. Trop fort la SNCF !