Gréve des abonnés à partir du 3 avril 2017

 

L’AUTGVV (Association des Usagers TGV de la Vienne) fait un appel auprès de ses membres et leur demande de manifester leur mécontentement de voir une fois de plus leurs temps de parcours entre Poitiers et Paris rallongés (du 3 avril au 19 mai) sans préavis suffisant et au détriment du service clients. C’est la 6e fois depuis 4 ans.

Les abonnés sont appelés à ne pas montrer leur titre de transport pendant une période proportionnelle au surcroît de temps, à partir du lundi 3 avril.

Pour mémoire, depuis fin 2012, tous les temps de trajets entre Paris et Poitiers ont été rallongés de plus de 12 minutes. Pendant la période du 3 avril au 19 mai, les temps de parcours vont atteindre près de 2h heures (car nous savons d’expérience que les temps de trajets annoncés ne seront pas tenus).

 

 

Communique de presse.

Quand le TGV mettait 1h26 pour faire Paris/Poitiers

Il est toujours intéressant de se rappeler que le TGV mettait 1h26 pour faire Paris/Poitiers il y a quelques années. La LGV nous fera donc gagner 8 min pour atteindre les 1H18. Chers usagers nous vous laissons apprécier le gain de temps réel par rapport à celui annoncé par la SNCF (18min) …

Comment réussir à se faire verbaliser avec un forfait annuel TGV

Abonné Poitiers-Paris de longue date, je gratifie mensuellement la SNCF de 500€ pour voyager quotidiennement.

 

Lorsqu’un abonné forfait annuel TGV veut réserver son trajet, il ne peut pas le faire en gare, il doit indispensablement utiliser le beau site web monforfaitannuel.voyages-sncf.com pas encore adapté aux mobiles.

Lorsqu’un abonné forfait annuel TGV arrive trop tôt ou trop tard à la gare, il est toléré gracieusement sur un autre train dans la limite d’1h avant/après l’horaire prévu, mais il n’a pas de place attitré.

Lorsqu’un abonné forfait annuel TGV rate son train, il ne peut pas changer sa réservation, il doit trouver un guichet ouvert et quelqu’un qui connaisse la manip’.

Lorsqu’un abonné forfait annuel TGV rate son train, il ne peut pas réserver sur le suivant, car la SNCF n’est pas bête, elle considère qu’il est déjà à bord du train qu’il vient de rater… alors comme il ne peut pas être dans 2 trains à la fois… il pourra réserver sur un autre train uniquement quand celui qu’il vient de rater sera arrivé à destination, c’est logique.

Mais lorsqu’un abonné forfait annuel TGV :

  • Rate son train
  • Attend 1h30 que ce fameux train arrive à destination et sa réservation se périme
  • Veut monter dans le prochain
  • Lance la réservation sur le site monforfaitannuel.voyages-scnf.com
  • Se voit signifier que « Serveur indisponible, merci de réessayer ultérieurement »
  • Prévient le contrôleur qu’il ne peut pas réserver
  • Montre au contrôleur, 1h plus tard, que le serveur est toujours indisponible
  • Tend son forfait annuel au contrôleur, qui lui rétorque qu’il n’est pas dans le bon train et a dépassé l’heure de tolérance
  • Montre au contrôleur que le serveur est toujours indisponible
  • Explique au contrôleur qu’un abonné forfait annuel TGV ne peut que réserver sur le site monforfaitannuel.voyages-scnf.com
  • Montre au contrôleur que le serveur est toujours indisponible

Eh bien, l’abonné forfait annuel TGV se fait verbaliser, parce qu’il l’a bien cherché.

Les grands moments se succèdent et ne se ressemblent pas

Ce matin, mercredi 22 mars, le TGV 8370 à 7h07 au départ de Poitiers a un problème, le deuxième étage du train a disparu dans la nuit. Nous voici donc serrés comme des sardines en voiture 1 et parmi les 16 personnes de seconde classe, 4 sont des passagers de 1er à la porte de leur wagon.

Le contrôleur, pas coopératif pour un sous, celui-là on le connait bien,  propose de déclasser les billets des passagers de 1er. Mais mince, la moitié possède un billet sur smartphone. C’est t’y pas beau le progrès !!

Humeur du jour

Comme tous les matins nous, regardons cette magnifique horloge de la gare de Poitiers. Cette horloge qui nous laisse le choix de l’horaire. Nous noterons qu’au moment ou la photo est prise, il est 7h14 et que nous attendons notre train de 7h07. Une routine que nous connaissons tous …
Nous finissons par monter dans notre train, le voyage se déroule bien et après quelques ralentissements, nous arrivons en gare Montparnasse avec 12 min de retard. L’annonce faite par le contrôleur ne surprend plus personne. On comprend un sentiment de résignation.

C’était le résumé d’un début de journée normal avec la SNCF sur le trajet Poitiers / Paris.

Bon courage aux usagers travailleurs, et bonne visite de Paris pour les autres.

La communication vue par la SNCF ou comment nous enfumer sur le temps gagné

Hier la SNCF a communiqué sur ses nouveaux horaires concernant la ligne LGV Océane (Poitiers / Bordeaux) sur son BLOG

Communiqué relayé par certains médias sans pour autant creuser le temps gagné tel qu’annoncé par la SNCF. Voir article Centre Presse

Attention a bien interpréter les données fournies par la SNCF. Voici un commentaire laissé à la SNCF et à Centre Presse dont nous attendons une réponse de leur part.

La communication des horaires avant/après sur le trajet Paris-Poitiers est fausse sur deux points.
En effet, il est comparé un temps moyen de parcours, avec le temps de trajet le plus rapide. On mélange donc les choux et les carottes.

Je vous défie de faire le trajet Poitiers-Paris en 1h36 minutes d’ici le 2 juillet 2017 !
Le temps de trajet le plus court actuel (et depuis 5 ans) est 1h40 minutes et était de 1h27 minutes de 1990 à 2002.
Dans les années 2005, je crois que le temps de trajet a été, à une période donnée, de 1h25 minutes.

En résumé, pour le trajet Paris Poitiers c’est moins 9 minutes (1h27 minutes -1h18 minutes =9 minutes).

Enfin, en 2012 il avait été annoncé à travers une grande campagne de publicité dans les gares, par la SNCF, un temps de trajet de 1h15 minutes, le compte n’y est pas !

Je vous remercie de rétablir ces chiffres dans votre communiqué de presse.

Augmentation des tarifs en Juillet pour l’utilisation de la nouvelle ligne Oceane

Les nouveaux tarifs sont sortis ce matin. Vous pouvez consulter l’article complet ICI

Paris-Poitiers : 10’ gagnées, temps de parcours 1 h 18 contre 1 h 28 actuellement. Exemple de prix actuel sur Pro 2nde : 79 euros contre 83 euros à partir du 2 juillet (écart de prix 4 euros soit 5 %). Augmentation moyenne des tarifs sur la relation : 2 euros

Rien en ce qui concerne les abonnements pour le moment